Un projet de transition énergétique : la centrale biomasse de Cacao

Le village de Cacao accueillera la deuxième centrale de Guyane. Cegelec Guyane est en charge des installations électrique.

02 Avr 2019

Une deuxième centrale pour la Guyane

La centrale biomasse de Cacao produira de l’électricité par la combustion de sciure de bois provenant des exploitations forestières et de scieries de la zone. Les objectifs de la centrale sont de réduire le recours aux énergies thermiques fossiles et d’assurer la stabilité du réseau électrique grâce à la production d’électricité en continu.

D’une puissance de 5.1 méga watt, la centrale sera équipée de chaudières et turbines pour permettre la combustion du bois. Pour ce projet, les entreprises Actemium Paris Energie & Environnement et Cegelec Guyane équiperont la centrale biomasse.

Actemium est en charge de l’ingénierie et Cegelec Guyane de l’ensemble des installations électrique. Cegelec Guyane Génie Electrique réalisera le câblage, le transformateur et l’éclairage pour alimenter les principaux équipements.

 

© Crédit Photo : Voltalia

Voir tous les articles